Canicule à Grenoble : nous demandons un changement d’orientation – 19 août 2023

par | Août 19, 2023 | Communiqués

L’épisode caniculaire dont une grande partie de la France est victime affecte spécialement la Métropole Grenobloise, particulièrement sensible du fait de sa situation de cuvette. 

Le groupe d’opposition souhaite rappeler les propositions qu’il porte par la voix d’Alain Carignon afin de limiter les conséquences du réchauffement climatique et atteindre l’objectif de neutralité carbone dans une ville qui est devenue en 2022 la première de France (hors Paris) pour les îlots de chaleur dus à l’urbanisation selon le CNRS.

Dans une ville qui est devenue aussi la dernière des grandes villes pour la part de nature en ville par habitant, nous demandons un moratoire sur la bétonisation de la ville qui se poursuit à marche forcée comme on le constate encore avec le chantier des tours de la rue Esclangon, ainsi que la sanctuarisation des espaces de respiration publics et privés dans le Plan Local d’Urbanisme (PLUi). Nous rappelons à ce sujet que les jardins privés représentent 50 % de la nature en ville, si faible par habitant, et que le PLUi actuel organise la disparition d’un très grand nombre d’entre eux.

Le groupe d’opposition appelle également à la sauvegarde des arbres, grands sujets existants qui sont à privilégier. En effet, la coupe d’un arbre mature n’est jamais compensée par la plantation d’un jeune arbre. Pour la photosynthèse qui permet le captage du CO2 et la production d’oxygène, ce n’est pas le nombre d’arbres qui compte mais le nombre de feuilles et la taille des racines. Nous nous opposons donc au projet d’abattage des 15 peupliers d’Italie à l’Ile Verte, comme nous avons combattu l’abattage des 19 marronniers de la place Victor Hugo, des arbres de la piscine Jean Bron ou des cerisiers du japon de la place de la gare, lesquels auraient pu être évités. 

Devant l’évolution de la situation climatique, la municipalité doit accepter enfin de réviser ses standards et ses dogmes sous peine d’aggraver les conséquences du réchauffement climatique pour les grenoblois.

Alain Carignon, Conseiller municipal et métropolitain, Président du Groupe d’Opposition

Les Conseillers municipaux : Nathalie Béranger (Conseillère régionale), Brigitte Boer, Chérif Boutafa, Nicolas Pinel (Conseiller métropolitain), Dominique Spini (Conseillère métropolitaine)

Groupe d’opposition
Société civile, divers droite et centre

Hôtel de ville de Grenoble
11 boulevard Jean Pain
38000 GRENOBLE

contact@societe-civile-grenoble.fr

NOUS CONTACTER

14 + 3 =

© 2023 Société Civile Grenoble | Mentions légales & Politique de confidentialité