Eric Piolle devrait faire des stages d’immersion à Grenoble – 11 septembre 2023

par | Sep 11, 2023 | Communiqués

Eric Piolle annonce à un média national qu’il va effectuer des séjours d’un mois à temps complet dans des établissements publics, confirmant en même temps qu’il concourt toujours pour être candidat à la présidentielle et qu’il n’a tiré aucune leçon de son échec précédent ni de sa condamnation récente. 

Dans la forme, il confirme aussi le mépris dans lequel il tient les Grenoblois et les acteurs de notre ville. Sur le fond, dans l’impossibilité d’affronter les Grenoblois après sa condamnation et la hausse d’impôts de 32 %, il habille sa fuite de façon pathétique avec cette nouvelle histoire censée montrer un bon profil. 

Elle est seulement un alibi pour tenter de contourner la charte d’Anticor dont il est signataire et qui l’oblige à démissionner en cas de condamnation pour atteinte à la probité, ce qui est le cas avec le délit de favoritisme qui figure dans la liste des atteintes énumérées par le code pénal. 

Si Eric Piolle voulait se confronter à la réalité, il devrait faire ses stages d’immersion à Grenoble :  dans les quartiers, les EHPAD, les centres de déchets, le centre-ville, dans un commerce, chez un artisan, dans une école. Il apprendrait enfin ce qui se passe dans la ville qu’il est censé gérer. 

Avec son abandon officiel de Grenoble, il manque à son devoir élémentaire de Maire. Nous demandons à ce qui reste de la majorité municipale une réaction d’honneur face à ce nouveau manquement grave de responsabilité.

Alain Carignon, Conseiller municipal et métropolitain, Président du Groupe d’Opposition

Groupe d’opposition
Société civile, divers droite et centre

Hôtel de ville de Grenoble
11 boulevard Jean Pain
38000 GRENOBLE

contact@societe-civile-grenoble.fr

NOUS CONTACTER

3 + 4 =

© 2023 Société Civile Grenoble | Mentions légales & Politique de confidentialité