Non à l’abattage des arbres Rue Aymon de Chissé – 25 septembre 2023 (#CMGrenoble)

par | Sep 25, 2023 | Interventions

L’intervention de Dominique Spini au nom du groupe d’opposition lors du conseil municipal de Grenoble.

Monsieur le Maire,

A l’occasion de cette délibération nous attirons à nouveau votre attention sur les graves problèmes engendrés par la mise en place précipitée et sans concertation de ces opérations. 

Vous ne nous avez pas entendus sur la rue Cuvier et votre arrêté a été annulé par le tribunal parce qu’un artisan n’acceptait pas son arrêt de mort. Rue René Lesage, une procédure est également engagée par une famille avec une personne en situation de handicap que vos aménagements vont lourdement pénaliser. Rue Guy de Maupassant, une autre famille a également engagé une procédure, et votre nouveau plan de circulation imposé sans demander l’avis de personne nuit également aux rues adjacentes.

Dans ces dossiers, la politique du rouleau compresseur est mal venue.

Nous vous demandons de suspendre certains de ces projets afin de vous donner le temps d’étudier et de prendre en compte toutes les situations. Ce serait raisonnable et plus sérieux. 

D’autant que les problèmes budgétaires auxquels vous allez être confronté si la recette de 37 millions d’euros de Grenoble Habitat vient à manquer nécessiteront des reports de dépense. Donc autant faire preuve de responsabilité en reportant les investissements prévus pour ces rues le temps que vous parveniez à vous accorder avec les riverains impactés, ce qui devrait d’ailleurs être le préalable pour n’importe quel projet mais on a désormais compris que la “participation citoyenne” n’est pour vous que de la poudre aux yeux de communicant.

S’agissant de la rue Aimon de Chissé, nous vous demandons de revenir sur votre projet d’abattage des 15 peupliers d’Italie, des arbres anciens qui procurent un ombrage important, qui sont à eux seuls un îlot de fraîcheur bienvenu dans un quartier, l’ile verte, qui n’aura bientôt plus de vert que le nom.

Même vos proches au sein de l’association « vivre à Grenoble » s’opposent à cet arrachage que rien ne justifie.

On le sait, un arbre peut capter 5 à 10 kgs de CO2 par an, pompe de l’eau dans le sol et en recrache 70 % sous forme de vapeur d’eau, il fait baisser de 2 à 8 degrés la température à proximité d’un immeuble et il peut stocker 22kgs de particules fines. Le cas des peupliers d’Italie est significatif.

Le journaliste spécialiste de l’écologie Hugo Clément sur France Inter a dénoncé récemment « l’arnaque » des arbres abattus et « compensés« . 

Le botaniste Francis Hallé explique, je cite, que « la coupe d’un arbre mature n’est jamais compensée par la plantation d’un jeune arbre. Pour la photosynthèse qui permet le captage du CO2 et la production d’oxygène, ce n’est pas le nombre d’arbres qui compte mais le nombre de feuilles et la taille des racines. Pour compenser la coupe d’un seul vieil arbre, il faudrait planter des dizaines voire des centaines de jeunes arbres en s’assurant qu’ils survivent« . 

Ce que Hugo Clément résume très simplement par : « planter c’est bien, ne pas couper c’est beaucoup mieux« . 

Les explications de Gilles Namur selon lesquelles ces arbres exigeraient un élagage annuel sont formellement démenties par les habitants de l’immeuble riverain qui estiment qu’il y a seulement un élagage tous les 2 ou 3 ans. Et même si c’était le cas, en quoi cela justifie de perdre encore une canopée de cette importance dans une ville qui en manque tant.

Ceux qui s’accrochaient aux arbres du parc Paul Mistral au moment de la  construction du stade ont abattu les arbres de la piscine Jean Bron, ceux de la place de la gare, les 19 marronniers de la place Victor Hugo, suppriment  partout des jardins privés, réduisent des jardins publics.

Vous disposez d’une opportunité rue Aimon de Chissé de renoncer à cet abattage qui devait avoir lieu en août et qui a été retardé à la fin d’année. Nous vous demandons de tenir compte de l’avis des scientifiques et de sauvegarder ce qui peut l’être, même si ça demande un effort d’entretien supplémentaire.

Groupe d’opposition
Société civile, divers droite et centre

Hôtel de ville de Grenoble
11 boulevard Jean Pain
38000 GRENOBLE

contact@societe-civile-grenoble.fr

NOUS CONTACTER

1 + 6 =

© 2023 Société Civile Grenoble | Mentions légales & Politique de confidentialité