Rentrée scolaire : la majorité municipale doit revoir ses priorités – 4 septembre 2023

par | Sep 4, 2023 | Communiqués

Le groupe d’opposition était présent ce matin devant l’école Nicolas Chorier à l’occasion de la rentrée des classes, afin de dénoncer les futurs effets du projet d’autoroute à vélo imposé par la municipalité dans le secteur, qui conduira à un report de la circulation automobile autour de cet établissement.

Cette décision emportera pour les élèves de Chorier les mêmes effets que le plan de circulation mis en place en 2017. 6 des 7 écoles de Grenoble les plus exposées à la pollution se trouvent ainsi dans le secteur Aigle-Championnet-Bonne-Hoche-Centre, qui a subi le report de trafic lié à la fermeture d’Agutte Sembat et donc une augmentation de l’exposition des habitants et élèves aux particules fines. 

Toutes les écoles de la ville sont également touchées par la pénurie de personnel pour assurer le bon fonctionnement du périscolaire. Alors que sonne l’heure de la rentrée, il manque toujours 90 animateurs pour subvenir aux besoins. Les élèves et leurs parents payent au prix fort le manque d’attractivité de la ville et les conditions de travail, régulièrement dénoncées par les syndicats.

Pendant que la majorité municipale communique abondamment sur le tarif minimum du périscolaire qui baissera de 5 centimes pour une poignée de familles, les classes moyennes sont matraquées. En plus d’être les premières concernées par la hausse massive d’impôts que les Grenoblois découvrent en cette rentrée avec leur avis de taxe foncière, nombre de ménages qui ne remplissent pas les critères pour bénéficier du tarif minimum découvrent qu’ils paieront davantage pour les activités périscolaires de leurs enfants.

Plutôt que de tenter d’imposer comme norme un menu végétarien toujours rejeté par l’immense majorité des familles un an après sa mise en place, le groupe d’opposition appelle la municipalité à s’attaquer aux vraies priorités pour les écoles grenobloises : situation du périscolaire, exposition des élèves à la pollution, manque de moyens et nécessité de rénovation pour plusieurs écoles qui n’ont pas bénéficié de travaux.

Alain Carignon, Conseiller municipal et métropolitain, Président du Groupe d’Opposition

Les Conseillers municipaux : Nathalie Béranger (Conseillère régionale), Brigitte Boer, Chérif Boutafa, Nicolas Pinel (Conseiller métropolitain), Dominique Spini (Conseillère métropolitaine)

Groupe d’opposition
Société civile, divers droite et centre

Hôtel de ville de Grenoble
11 boulevard Jean Pain
38000 GRENOBLE

contact@societe-civile-grenoble.fr

NOUS CONTACTER

12 + 1 =

© 2023 Société Civile Grenoble | Mentions légales & Politique de confidentialité