ZFE : suspendons l’application – 11 juillet 2023

par | Juil 11, 2023 | Communiqués

La décision surprise  de l’Etat sur la suspension de l’obligation de l’application de la ZFE démontre à nouveau l’inanité de l’écologie punitive sans rapport avec la réalité des pollutions. 

À Grenoble, 11 % des particules fines PM2 viennent des voitures et Vincent Fristot voudrait leur attribuer les 135 décès prématurés qu’il évalue pour la Métropole, qui consistent en fait en une perte d’espérance de vie de 4 à 7 mois comparativement aux 5 % d’habitants qui vivent dans les communes rurales les moins polluées.

Après le PCF, après des Députés LFI de Montpellier, même Marine Tondelier, la secrétaire Nationale des Verts, a jugé « injuste » la mise en place des ZFE rappelant que la qualité de l’air « n’est pas qu’un sujet voiture ».

Pour sortir de ce nouvel imbroglio métropolitain et s’extirper des surenchères verbales de la municipalité Piolle, notre groupe réitère sa proposition de reporter de 3 ans la mise en place de la ZFE. 

Cela permettra d’en étudier les effets réels sur la réduction de la pollution, d’éviter les conséquences sociales d’une interdiction d’accès à la Métropole aux plus précaires et les conséquences environnementales catastrophiques de la mise au rebut anticipée des véhicules condamnés.

Alain Carignon, Conseiller municipal et métropolitain, Président du Groupe d’Opposition

Les Conseillers municipaux : Nathalie Béranger (Conseillère régionale), Brigitte Boer, Chérif Boutafa, Nicolas Pinel (Conseiller métropolitain), Dominique Spini (Conseillère métropolitaine)

Groupe d’opposition
Société civile, divers droite et centre

Hôtel de ville de Grenoble
11 boulevard Jean Pain
38000 GRENOBLE

contact@societe-civile-grenoble.fr

NOUS CONTACTER

9 + 3 =

© 2023 Société Civile Grenoble | Mentions légales & Politique de confidentialité